Laurence Mouillefarine: «Ça peut arriver à tout le monde de découvrir des trésors cachés»

Publié le par bout de chou

 

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2012-10/2012-10-10/article_faberge2.jpg

 

 

Des bijoux Carl Fabergé et des étuis en or et émail, ayant appartenu à Maria Pavlovna, de la dynastie Romanov DR

 

INTERVIEW - Et si vous dénichiez un Van Gogh dans votre cave? Contactée par «20 Minutes», la journaliste, co-auteure de «Vous êtes riche sans le savoir», explique pourquoi c’est possible...

Et si vous étiez riche sans le savoir? Un tableau de maître qui dort à la cave, une potiche qui se révèle appartenir à la dynastie Yuan… Découvrir des trésors par hasard serait peut-être plus fréquent qu’il n’y paraît. Dans un livre à paraître ce jeudi, intitulé Vous êtes riche sans le savoir et coécrit avec Philippe Colin-Olivier, Laurence Mouillefarine, journaliste spécialiste du marché de l’art, y compile ainsi une vingtaine d’histoires de ces découvertes fabuleuses. Contactée par 20 Minutes, elle revient sur ce phénomène.

>>Des trésors découverts par hasard et revendus une fortune, à découvrir par ici

Découvrir des trésors, c’est rare?

Eh bien c’est plus fréquent qu’on ne le croit. Et cela peut arriver à tout le monde, de découvrir des trésors cachés. Nous avions déjà écrit un livre sur ce thème avec une trentaine d’histoires. Là nous en publions vingt… Mais je suis sûr qu’il y a encore plein de trésors à découvrir.

Pourquoi?

La France est riche de trésors, parce que beaucoup d’objets y on circulé et leurs histoires se sont perdues. Et puis, lors des nombreuses guerres ou conflits, il n’était pas rare que les gens cachent leurs bijoux ou leur argent. Il est donc normal que l’on retombe dessus de temps en temps, comme ce monsieur qui, en creusant un  drain dans son jardin, tombe sur des pièces anciennes.

Existe-t-il des techniques pour faire de telles découvertes?

D’abord, aller fouiller les greniers et les caves… Ça peut valoir la peine. Ensuite, il faut demander l’avis de spécialistes, qui sauront apporter leur expertise sur les objets dénichés.

Peintures, meubles… Que faut-il chercher?

Je conseillerais d’avoir un œil sur les photos. Maintenant, certaines peuvent avoir de la valeur. Il suffit qu’elles aient été faites par un pionnier. Et puis, le mobilier peut être une bonne piste. Des objets démodés ils y a quelques années peuvent à nouveau avoir de la valeur. Comme pour ceux d’Emile Gallé par exemple…

 

 

 

 

http://fr.news.yahoo.com/laurence-mouillefarine-%C3%A7a-peut-arriver-%C3%A0-monde-d%C3%A9couvrir-171428409.html

 

http://www.20minutes.fr/article/1020104/ynews1020104?xtor=RSS-176

Publié dans informations

Commenter cet article