Crème solaire : méfiez-vous de certains ingrédients !

Publié le par bout de chou

 

 

Crème solaire : méfiez-vous de certains ingrédients !

 

 


 

La crème solaire est-elle dangereuse ?


Comble de tout, alors que la crème solaire est censée nous protéger du cancer de la peau, on découvre qu'un des ingrédients utilisés dans leur formulation peut favoriser le développement d'une tumeur cutanée lorsqu'il est exposé aux UV !

Il s'agit du rétinyl palmitate (un dérivé du
rétinol, vitamine A) que l'on retrouve dans de nombreux produits cosmétiques (crèmes antirides, baumes pour les lèvres, gels coiffants, laits corporels... et crèmes solaires) en raison de ses propriétés antioxydantes.

Or exposé aux UV, ce composé a été associé à un risque accru de tumeur chez des souris. Reste à prouver qu'il se passe la même chose chez l'homme. Mais en attendant, mieux vaut être prudent et écarter cette substance des cosmétiques. À l'approche des grandes vacances, c'est d'ailleurs l'occasion de lister les ingrédients les plus sûrs. Car pas question de se passer de crème solaire !


 

 

Ingrédients à éviter


Rétinyl palmitate

Oxybenzone

Octyl-méthoxycinnamate (OMC)

4-méthylbenzylidène camphre (4-MBC)

Ingrédients à privilégier

Parsol 1789 (ou avobenzone)

Octocrylène

Mexoryl (SX et XL)

Tonosorb (ou bemotrizonol)

 

 

Méfiez-vous du FPS


Le FPS ou indice de protection solaire supérieur à 50 n'existe pas ! Les tests n'ont jamais montré d'efficacité supérieure au-delà de 50. Ce qui revient à souligner que l'écran total n'existe pas.

Vous devez donc choisir un produit d'indice élevé, mais inutile de dépasser un FPS 50, en appliquer une couche généreuse et la renouveler souvent (baignade,
transpiration, serviette...).

Et même avec une crème solaire, il ne faut pas s'exposer plus longtemps, ni aux heures les plus chaudes de la journée.

Choisissez un produit qui protège à la fois contre les
UVA et les UVB, tous deux dangereux pour la peau. À savoir : le FPS ou indice de protection solaire ne concerne que les UVB.

Donc si les produits ne mentionnent pas explicitement la protection contre les UVA, privilégiez ceux indiquant " large spectre ".


Isabelle Eustache
28/06/2010
Environmental Working Gourp, rapport protection solaire, 2010 ; Food and Drug Asminstration (FDA), juin 2010.

 

 

http://www.e-sante.fr/cancer-peau-creme-solaire-mefiez-certains-ingredients-NN_16458-20-5.htm

 

 



Publié dans santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article