Un avion s'abîme en mer aux Comores, 66 Français à bord

Publié le par bout de chou

C'est un nouveau drame après celui de l'airbus A330 d'Air France disparu au large du Brésil dans la nuit du 31 mai au 1er juin qui a coûté la vie à 228 personnes. Un Airbus A310 de la compagnie Yemenia, avec 153 personnes à bord - 142 passagers et 11 membres d'équipage - en provenance de Roissy et Marseille a cessé d'apparaître sur les radars dans la nuit de lundi à mardi entre le Yémen et les Comores, selon une source aéroportuaire. Lire la suite l'article


Selon nos informations, l'appareil qui s'est abîmé en mer à 10 kilomètres des côtes comoriennes transportait 66 Français. Parmi eux, 40 avaient embarqué à Roissy (Paris) et 26 à Marignane (Marseille). Le temps était exécrable et il y avait beaucoup de vent, a indiqué une source française au point.fr. Le secrétaire d'État aux Transports, Dominique Bussereau, a confirmé sur Europe 1 qu'une mauvaise météo était peut-être à l'origine de la disparition. Toujours selon nos informations, la tour de contrôle a assuré avoir assisté en direct au crash, une affirmation toutefois difficilement compatible avec le mauvais temps. Yemenia n'est pas inscrite sur la liste noire des compagnies à risque. La France sera, d'une manière ou d'une autre, "partie prenante" dans l'enquête, a fait savoir le secrétaire d'État aux Transports. Elle a envoyé sur place deux bâtiments de la marine nationale, a fait savoir l'État major. D'ores et déjà, l'aviation civile du Yémen a annoncé que des corps avaient été repérés.

Mise en place d'une cellule psychologique

L'A310 se trouvait "en phase d'atterrissage", a par ailleurs fait savoir un responsable de la compagnie nationale yéménite. "On parle d'une approche, d'une remise de gaz puis d'une approche nouvelle qui aurait été ratée", a détaillé Dominique Bussereau. "Pour l'instant, il faut être prudent, tant que toutes ces informations ne sont pas vérifiées", a-t-il toutefois indiqué. Des vedettes ont été dépêchées sur place pour la recherche d'éventuels survivants, selon le responsable de la compagnie nationale...... lire la suite de l'article sur Lepoint.fr

Publié dans informations

Commenter cet article

isabelle 06/07/2009 07:37

eh oui il y a aussi des poubelles dans les airs !

bout de chou 06/07/2009 12:10



et oui
malheureusement encore pour notre securite



jamie kidd 03/07/2009 15:28

Héhé avec des logicielsmais pouh pour apprendre à sen servir, fo s'accrocher : fini la colle et les ciseaux lol!tu veux ke je te fas un truc ?

bout de chou 03/07/2009 15:33



j y reflechirais
merci de ta proposition



oumou 02/07/2009 21:04

Coucou ma grande, Me voilà de retour et passe te faire de gros bisous et te remercie pour tes visites pendant mon absence.Passe une bonne soirée, bisous.

bout de chou 03/07/2009 13:56



je me rejouis de ton retour
gros bisous

tu as vu il y a pleins de creas